Index des articles arrow Ecole De Combat

Ecole de Combat

L'Ecole de Combat des Fous Volants n'est ni originale ni extraordinaire. Les articles qui la constituent sont inspirés de notre pratique, de nos lectures mais aussi, et très largement, de l'expérience d'autres escadrilles virtuelles qui n'ont pas hésité à transmettre leurs savoirs et savoirs-faire.

Un des objectifs majeurs de cette école est de fixer "par écrit" des règles et des procédures à suivre au sein du squad afin que nos vols ensemble soient efficaces tout en conservant un aspect ludique. Un autre et de permettre à tout nouvel arrivant dans l'escadrille de trouver facilement les informations nécessaires au vol en équipe.

Plusieurs thèmes sont abordés :

  • les procédures de vol
  • les communications radio
  • le combat aérien
  • l'attaque au sol.

Tous les articles et documents sur ces thèmes ne sont pas encore en ligne, ni même écrits pour certains d'entre-eux, il faudra donc régulièrement passer sur cette page pour en voir évoluer son contenu.


arrow Les Procédures de vol

Les changements de direction en formation
Écrit par Klingsor   
16-03-2008

Ne pouvant réinventer la roue en la matière, l'article qui suit est inspiré de diverses écoles de chasse virtuelles et documents glanés ici ou là (AV, SV, C6, SimHQ…) Je serais bien incapable de citer toutes les sources, il semble cependant qu'elles aient toutes pour origines les articles de Andi Bush (Sim HQ)

Que ceux qui se reconnaîtraient dans l'inspiration de ces quelques lignes soient remerciés de l'aide qu'ils ont apporté à la rédaction de ce petit article et soient indulgents pour les divers emprunts (C6 & AV pour les crobards)

 

Il est évolutif en fonction de l'expérience et l'application en jeu. La théorie pour autant indispensable qu'elle soit, devant quelquefois se plier aux contraintes du jeu malgré toutes ses qualités, et imposer certaines corrections par rapport à la réalité ou des vérités inapplicables.

Introduction

Si on s'impose les contraintes du vol en formation c'est parce qu'un avion seul est vulnérable et pèse moins offensivement qu'une patrouille complète avec tout son armement : un avion seul est une cible, une paire est une force d'attaque.

Cependant savoir se mettre en formation n'est qu'une étape qui ne sert pas à grand chose si le magnifique ordonnancement auquel on est arrivé au prix de longues minutes d'efforts, éclate dès le premier virage.

Savoir maintenir la cohésion de la formation en toute circonstances, et particulièrement lors des changements de direction de la patrouille, est un aspect indispensable du vol en formation.

 

Il est bien entendu que la condition indispensable – mais non suffisante – pour réaliser/réussir un changement de direction, est de voler dans une formation soudée bien visible du leader.

 

Les manœuvres s'effectuent bien entendu aux ordres du leader. D'une manière générale, il est bon que celui-ci (s'il en a le temps) donne avant la manœuvre ou intègre dans son ordre d'exécution, l'altitude et la vitesse suivies par la patrouille, qui seront des paramètres à surveiller par chacun pendant les virages.

Le message à passer pourrait être du modèle :

"Nom Patrouille, Type virage Direction/Degrés, taux de virage, cap sortie, alti/vitesse, TOP !"

En "clair" (:P) :

"Alpha de leader (ou Leader tout court), Check Turn Droite 30°, Taux 30, Sortie 2-7-0, 2000m/350kmh, Top!"

Traduit encore plus clair :

"A tous les boulets, de votre chef vénéré, nous allons effectuer un petit virage vers la Droite pendant 30° avec un Taux d'inclinaison de 30° pour sortir au cap 270, nous sommes à 2000m et volons à 350 Kmh, vous êtes priés de surveiller ces paramètres (tout au moins en ce qui concerne l'altitude pour le check turn), EXECUTION !"

Nous aurons l'occasion de revenir sur les messages radio et le Brevity Code dans un prochain article.


Les virages sont présentés depuis les moins prononcés jusqu'aux demi tours. La gamme est ainsi complète, et les leaders ont tout l'éventail des ordres à disposition.

On est sensé suivre un cap ou, si l'on a dévié de quelques degrés, on corrige le changement de direction par une annonce (check turn)

Les caps "élastiques" et leaders baladeurs sont à la cohésion d'une formation ce que le manque de glaçon est au  Pastis : Uneuuuu Catastraaauuuphe !


VIRAGES INFERIEURS A 30°

Le Check Turn

C'est un petit changement de direction (jusqu'à 30°) destiné à corriger un cap, repositionner des équipiers ou, vérifier les six de la formation.

C'est, avec le Demi tour en Place ou Hook, le seul virage sans changement d'aile. Chaque avion conserve la place géographique qu'il occupe du début à la fin de la manœuvre.

Checkturn30D mod.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Leader, Check Turn Gauche 30°, Taux 30, Sortie 1-8-0, 3000m/350Kmh, TOP !"

Au top, la patrouille vire dans le sens indiqué (oups…là je risque de me mélanger :P), chaque équipier s'efforçant de maintenir altitude et vitesse annoncées en rappel.

Les appareils à l'extérieur du virage parcourent plus de distance que ceux placés à l'intérieur. Ces derniers peuvent être amener à réduire, couper, zigzaguer pour maintenir leur place, tandis que les premiers devront sans doute augmenter les gaz afin de ne pas se faire distancer.

 
C'est une des raisons pour laquelle les leaders, qui volent généralement trop vite, doivent s'astreindre à voler aux vitesses de croisières préconisées par le constructeur, lorsqu'on est en vol de transit. Si les manuels de vols prévoient différents régimes moteurs pour leurs avions, c'est qu'il y a une justification…qui ne tient évidemment pas à la tenue de formation, mais qui y concourt.

Quand il n'y a pas de marge de puissance pour les ailiers, le regroupement, la tenue ou manœuvre en formation est impossible.

 

VIRAGES DE 30 A 90°

J'ai longtemps cherché les virages entre 30 et 90°, car si on trouve facilement la façon de tourner en dessous de 30° et à partir de 90° (Check Turn et Tac Turn), bizarrement, je n'ai jamais trouvé d'infos sur comment faire entre 30 et 90°, jusqu'à ce que je tombe cette semaine sur un .pdf de Check6, section chalumeau, mais un virage est un virage avec une hélice ou un réacteur.

 

Le Retardé X° (Delayed X°)

 Del45G.jpg  Del45D.jpg

"Delayed" c'est chiant à dire (long). La traduction, "Retardé", est assez parlante, mais ça "sonne" pas terrible : "Retardé 45 Droite", c'est pas top mais il faut compter avec la réticence à l'anglais dans les com…

 
S'agissant d'un Virage Tactique comme les virages à 90° (paragraphe suivant), mais d'un angle inférieur, on pourrait prendre la même appellation (d'ailleurs il s'appelle Delayed dans les 2 cas) en y rajoutant le nombre de degrés du virage, ce qui nous donnerait : Tac Turn 45 Droite ou Virage tactique 45 droite.

A voir, l'essentiel est que tout le monde comprenne ce qu'on doit faire.


Pour la procédure voir les virages à 90°, c'est à peu de chose près la même.

L'avion extérieur part en premier, le second fait un contre virage : il gauchit (incline) doucement vers l'autre avion puis enchaîne comme pour un virage à 90°. Les avions ont changé d'aile à la fin de la manœuvre.

 

N'ayant pas testé ces virages inférieurs à 90° avec changement d'aile, je ne sais pas (encore) si, dans le jeu, ils doivent être enchaînés plus vite entre équipiers, voire presque tous ensemble. Ca me semble vraisemblable. On corrigera l'article en fonction des tests.

 

VIRAGES DE 90°

Le Virage Tactique (Tactical Turn ou Tac Turn)

 
Del90G.jpg
 Del90D.jpg

 

 AVtacturn2.gif  AVtacturn4.gif
A 2 appareils
A 4 appareils

Ce sont des changements de direction à 90° qui nécessitent un changement d'aile pour maintenir la cohésion de la formation.

Principe :

Le virage s'effectue depuis l'appareil le plus extérieur au sens du virage annoncé, qui vire en premier, jusqu'au plus intérieur, qui vire en dernier.

Selon la formation de vol et le changement de direction choisi, ce ne sont pas les mêmes appareils qui vireront en premier.

 
Ainsi :

Pour un vol en échelon droite et un Tac Turn droite : c'est le leader qui, volant le plus à gauche du sens de virage, devra déclencher en premier et passer devant les autres.

Pour un tac turn gauche dans la même formation, c'est le 4 qui se trouve le plus à l'extérieur du sens de virage, et c'est lui qui devra partir en premier. Dans un finger four ce serait le 2 ou 4.

Compliqué ? Beaucoup plus à écrire et imaginer qu'à comprendre en vol.

 

Manœuvre :

"De leader, Tac Turn 90 Droite, Taux 30, Sortie 1-7-0 (initial +90), 3000m/350kmh, TOP !"

Le 1er vireur (l'appareil le plus à l'extérieur du virage) déclenche son virage.

Le 2ème vireur surveille celui-ci et déclenche également son virage (attention modification par rapport à la thérie) : dès que le nez du vireur précédent pointe vers lui et ainsi de suite pour les autres.

 
Typiquement, il faudrait attendre que l'avion coupe la ligne de vol (5/6h ou 7/8h, ou 11/12 - 13/12h selon le sens de virage et vireur 1) pour déclencher son virage, mais ça suppose une formation compacte au départ, une bonne visibilité et coordination. Dans le jeu il vaut mieux anticiper un peu ce que permet.

Tous les appareils maintiennent altitudes et vitesses annoncées en rappel et check leur taux d'inclinaison.

En fin de manoeuvre la patrouille, en formation inversée, devrait avoir retrouvée sa cohésion ou ce devrait être rapidement le cas.

 

VIRAGES DE 90 A 150°

Ceux là aussi sont généralement inexistants, niveau info. Il faut dire que c'est de l'ordre du réglage plus que d'une réelle nouvelle "procédure", et l'enchaînement de 2 Tac Turn est peut être préférable plutôt que de se compliquer la tête ?

 
L'avion intérieur part en virage comme un 90° mais plus tôt. Si le virage fait plus de 150°, faire comme un "in place turn" sauf que l'intérieur part un peu plus tard. Dans tous les cas, à la fin du virage, l'avion le plus "avant" doit manoeuvrer (S) ou ralentir pour revenir en position.

 

LES DEMI-TOUR (180°)

In-Place Turn

Demi-Tour en Place in French, ou encore Hook (l'annonce radio est beaucoup plus rapide, c'est donc l'appellation que j'adopterais.

AVinplace-turn.gif
 HookD.jpg HookG.jpg

Il s'agit d'un virage de 180°, les avions virent en même temps dans le même sens, chacun retrouvant la position géographique qu'il occupait antérieurement au virage.

La manoeuvre conserve les écarts mais fait perdre le visuel au cours de son déroulement. Attention à son taux d'inclinaison, sa vitesse, son altitude.


Manoeuvre :

" De leader, Hook gauche, Taux 30, Sortie 270 (initial +180°), 3000m/350 kmh, TOP !"

 

Split Turn

AVsplit-turn.gif


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Virage de 180° avec changement d'aile et augmentation de la séparation des éléments à la fin de la manoeuvre.

Provoque une augmentation de la séparation, utile donc en cas de contact repéré assez tôt dans les 6, en permettant d'enchaîner une tenaille sur la menace.

Manoeuvre :

"De leader, Split Turn, Taux 30 (d'autant plus prononcé que le contact est proche), Sortie 270, 3000m/350 Kmh, TOP !"

 

Cross Turn ou Demi Tour croisé

 AVcrossturn.gif  Cross turn.jpg

Virage de 180° avec changement d'aile et augmentation de la séparation des appareils (beaucoup moins prononcé que dans le Split Turn)

Au top, les éléments virent l'un vers l'autre et croisent pendant la manoeuvre. Le manoeuvre peut se faire avec un étagement d'altitude entre les 2 appareils, l'un virant en montant et l'autre en descendant (mollo !)

 
Même utilité que le virage précédent, faire face à une menace dans les 6 repérée assez tôt avec enchaînement d'une manœuvre combat.

 
Manœuvre :

"De leader, Cross Turn, Taux 30 (d'autant plus prononcé que le contact est proche), Sortie 270, 3000m/350Kmh, TOP"

 
 

En voici fini avec les virages en formation.


J'ai rajouté 2-3 petites choses qui s'y rattachent, car elles permettent de maintenir, reformer ou rassembler une patrouille. Cette partie provient de l'article de Andi Bush " Tips for online Tactical Formation Flying" dont beaucoup d'EDC se sont inspirées  http://www.simhq.com/_air/air_013a.html et d'un .pdf Check Six.

 

Weave

Le Weave est une manœuvre utilisé par le membre de la patrouille qui est en avance de la ligne 3/9… Ce peut être aussi bien le leader que l'ailier. Le Weave est lancé à la commande du leader : "Vol Rouge, Weave". L'avion en avance Weave. L'avion en retard maintien cap et vitesse. Le weaver effectue une manœuvre en "S" pour revenir en position. Le Weave fonctionne bien quand l'erreur de la ligne 3/9 est entre 30 et 45 degrés. Le weave corrige aussi les erreurs d'écart.

weave.gif
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ciseau

Le ciseau est en peu plus agressif, et utilisé quand l'erreur de position est de plus de 45 degrés ou que l'erreur d'écart est importante. A l'appel du leader : "Vol Rouge, ciseau", les deux membres de la patrouille virent fort en direction l'un de l'autre et font varier leur angle de virage et la pression sur le manche pour croiser les chemins de vol. L'idée c'est que les deux pilotes changent de côtés tout en ajustant l'écart et la ligne3/9. Utilisez le ciseau en dernier recours. Il requiert beaucoup d'attention et de temps et cela peut être préjudiciable si l'ennemi est à portée. Weaves et ciseaux sont des manœuvres modérément agressives utilisées en virant fort et à quasi 3G pour minimiser la perte d'énergie. En fonction du la taille du virage, la puissance maximale peut être nécessaire.

ciseau.gif
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Baïonnette

Typiquement utilisée à partir d’une position trail assez éloignée, ou après le D/L pour rassembler 2 patrouilles légères. Ce n’est pas vraiment une façon de rassembler, mais ça peut être utile si l’ailier n’arrive pas à rattraper.

Sur ordre de l’ailier, le leader vire de 90° dans la direction indiquée. Quand l’ailier estime être assez proche pour rassembler rapidement, il ordonne « reverse », le leader reprend le cap initial. Les 2 avions se retrouvent quasiment en FMD. L’ailier peut ensuite rejoindre en PS ou FMO.

baionette.gif
 

Rassemblement

Rassemblement en virage

Le leader arrive sur un point précis à un cap précis. Il vire à 45° d’inclinaison. Vous partez de ce même point à ce même cap mais avec une Vr de 50kt et une inclinaison plus forte (45 à 60°) pour aller chercher l’intérieur. Le but est de rejoindre et de rester dans les 45° arrière du leader avec un étagement négatif, prendre sensiblement l’inclinaison du leader une fois dans les 45° arrière. Vérifiez en boucle étagement, relèvement, Vr. Si vous êtes arrière augmentez un peu l’inclinaison pour revenir dans les 45° du leader, le contraire si vous êtes avant. Cependant si vous êtes trop avant, vous devrez aussi réduire la Vr.

Repère 45°=dérive alignée avec le saumon.

rassemble.JPG
 
L'entraînement aux rassemblements en virage se fait à partir d'un éclatement (1 et 2) Cela correspond à un break à 5s. Les avions garderont i=60° et 350kt pendant le virage. A la fin du break, les 3 avions se trouvent Trail à 10s. En fin de virage l'ailier prend une Vr de 50kt. Ensuite procéder au rassemblement. Au début de l'axercice, le leader précisera sa Vi et le type de rassemblement (intérieur ou extérieur)
 
J'ai laissé ça parce que c'est peut-être transposable à IL2 ?

 
© 2007 Fous Volants