Index des articles arrow Ecole De Combat

Ecole de Combat

L'Ecole de Combat des Fous Volants n'est ni originale ni extraordinaire. Les articles qui la constituent sont inspirés de notre pratique, de nos lectures mais aussi, et très largement, de l'expérience d'autres escadrilles virtuelles qui n'ont pas hésité à transmettre leurs savoirs et savoirs-faire.

Un des objectifs majeurs de cette école est de fixer "par écrit" des règles et des procédures à suivre au sein du squad afin que nos vols ensemble soient efficaces tout en conservant un aspect ludique. Un autre et de permettre à tout nouvel arrivant dans l'escadrille de trouver facilement les informations nécessaires au vol en équipe.

Plusieurs thèmes sont abordés :

  • les procédures de vol
  • les communications radio
  • le combat aérien
  • l'attaque au sol.

Tous les articles et documents sur ces thèmes ne sont pas encore en ligne, ni même écrits pour certains d'entre-eux, il faudra donc régulièrement passer sur cette page pour en voir évoluer son contenu.


arrow Les communications radio

Utilisation de la radio
Écrit par Pichenibule   
15-03-2008

Article téléchargeable sous sa fome PDF 

Cet article est très largement inspiré du travail de AV_Ghost publié sur le site des Autruches Volantes, de l'expérience acquise lors de vols en coop avec d'autres escadrilles virtuelles et adapté aux habitudes
des Fous Volants.

L'utilisation de la radio est un point sensible : il faut à la fois que les informations transmises soient claires, précises et comprises sans pour autant encombrer le canal, surtout en plein combat.

Pour celà quelques règles simples et un vocabulaire défini doivent être employés.

 

Les Principales règles

1. Utilisation d'indicatifs

Chaque pilote appartient à un groupe ou "flight", souvent désigné par une couleur (red, yellow, blue, white), et occupe une position dans ce flight (leader, 2, 3 ou 4). L'indicatif du pilote est donc constitué du nom de son flight et de sa position. Ex : yellow 3
Quand le canal n'est occupé que par un seul flight, le nom de celui-ci peut être omis, l'indicatif se limite alors à la position du pilote dans le groupe.

Toute communication radio doit commencer par l'indicatif du destinataire du message. Vient ensuite éventuellement (quand le message ne provient pas du leader du groupe) l'indicatif de l'émetteur, puis se poursuit par l'information ou l'ordre communiqué.

ex : "yellow leader de yellow 3, posit ?" (yellow 3 demande la position de son leader) 

 

2. Accusé de réception

Lorsqu'un message est émis, il devra être collationné par son destinataire (accusé de réception) permettant ainsi à l'émetteur de savoir que l'information a été entendue. En l'absence de cet accusé de réception, l'émetteur renouvellera alors son message. Dans l'accusé de réception, l'indicatif du destinataire peut être omis.

ex : "yellow 3 copy" (yellow 3 a reçu et compris le message)

Parfois l'accusé de réception se limiter à l'indicatif.

ex : "yellow 3 " , voire même être seulement "3" lorsqu'il n'y a qu'un flight sur le canal

Quand un message est adressé par le leader à toute la formation, seuls les "leader element" (leader de paire) en accusent réception.

 

Le vocabulaire

Les communications radio, en plus des principes évoqués ci-dessus, utilisent un vocabulaire spécifique. Ce vocabulaire est à base de termes essentiellement anglais et est souvent adapté à une situation.

Les termes employés par les Fous Volants sont énumérés et expliqués dans les tableaux qui suivent, en fonction du contexte de vol (décollage, vol de croisière, combat,...).



 
© 2007 Fous Volants